Withings lève 53 millions d'euros

August 29, 2019

La startup française lève pour la seconde fois depuis 2008. Entre temps, deux transformations : d'abord un rachat par Nokia pour plus de 170 millions en 2016, puis une reprise quelques années plus tard par son fondateur. Aujourd’hui l'ambition de la startup est triple :

  • favoriser l'autonomisation du grand public dans le domaine de la santé via ses objets connectés (marché B to C)
  • aider les organismes publics et privés de santé à améliorer le suivi de patient en direct et à distance (marché B to B)
  • s'appuyer sur les grands volumes de données qu'elle collecte pour détecter les futures maladies

Entre les données liées au bien-être et les données liées à la santé il n'y a qu'un pas, et les GAFA l'ont bien compris. Withings doit trouver sa place face aux géants du web qui se positionnent également sur ce marché de la santé. Google a en effet annoncé le rachat de Fitbit pour plus de 2 milliards de dollars.

Autres articles

Recevez chaque mois les meilleures pratiques startup

Nous synthétisons les ressources et les inspirations partagées au sein de notre communauté.
Pas de spam, jamais.