L’autre 11 septembre

L’anniversaire de l’attentat contre le World Trade Center a été fêté le 11 septembre par le Printemps arabe, comme il se doit. Avec beaucoup de respect.

Hier, le 11 septembre 2012, anniversaire tragique, le Printemps arabe a fait fleurir un superbe drapeau noir orné de la shahada(1) au-dessus de l’ambassade des États-Unis au Caire, comme le rapporte CNN. Il a également provoqué la mort d’un diplomate américain à Benghazi.

Les États-Unis chatouillent la fatwa

Il faut dire que les États-Unis chatouillent la fatwa ces derniers temps : en effet, nombre de sites kafir américains montrent des films ou des écrits offensant les vrais croyants. En particulier, le film de Geert Wilders, Fitna, qui est visible sur Youtube rendez-vous compte ! 
On imagine bien qu’un film produit par un Hollandais il y a quatre ans puisse déclencher de telles émeutes contre les États-Unis le jour anniversaire de l’attentat contre les Twin Towers. 
Mohamed Al-Zawahiri, le frère du dirigeant d’Al-Qaïda, raconte : « Nous avons appelé à une manifestation pacifique de concert avec plusieurs groupes islamistes, dont le Jihad islamique et le mouvement d’Azem Abu-Ismael. Nous avons été surpris par le grand nombre de personnes ayant répondu à l’appel, dont des supporters ultra d’équipes de football. Je voudrais simplement demander comment les Américains recevraient des films insultant des personnalités chrétiennes comme le Pape ou des personnages historiques comme Abraham Lincoln. »

11 septembre, un seul mot d’ordre : respect

C’est vrai ça. D’ailleurs, l’ambassadeur américain au Caire s’est empressé de déclarer qu’il « condamne les efforts continuels de certains individus malavisés à blesser les sentiments religieux des musulmans – comme il condamne les offenses aux croyants de toutes les religions ». Bravo, Monsieur l’Ambassadeur, c’est vrai que c’est le plus choquant dans cette affaire. 
Depuis l’élection de Mohamed Morsi, les ambassades d’Israël et de Syrie ont aussi été attaquées. Mais le dynamisme du Printemps arabe est intact – Dieu soit loué !
Le député français Jamel Gharbi, qui s’est fait rossé par des salafistes devant sa femme et sa fille sous l’oeil indifférent de la foule en Tunisie cet été, peut en témoigner.
J’espère que le Quai d’Orsay a envoyé un message d’excuse aux croyants tunisiens pour l’attitude indécente de la famille de M. Gharbi qui devrait tout de même savoir tenir un peu les femelles de sa maisonnée. 
En tout cas, bravo, Monsieur Morsi ! En voyant le drapeau noir orné de la shahada flotter sur son ambassade cairote, le peuple américain saura certainement apprécier ce message d’amitié envoyé par les vrais croyants égyptiens en ce jour d’anniversaire.
Quant à moi soucieux d’éviter de choquer la sensibilité des musulmans, j’évite soigneusement de me rendre dans des pays où, par inadvertance, je risquerais de commettre l’irréparable, comme ce lycéen copte lynché par ses petits camarades pour avoir refusé de cacher la croix qu’il portait au cou. Un seul mot d’ordre : respect !

FacebookTwitterLinkedInPartager

Notes   [ + ]

1. La « shahada » est la profession de foi de l’islam.

avatar

Tibor Skardanelli est un nain fameux dont Hölderlin emprunta le nom.

24 Réactions à "L'autre 11 septembre"

  • avatar
    rackam 12 septembre 2012 (15:44)

    Jamel Gharbi n’est que conseiller régional des Pays de la Loire. Sur un scrutin de liste il avait ses chances… Mais un personnage aussi abject qui va provoquer de paisibles salafistes n’avait aucune chance d’être élu à l’uninominal.

  • avatar
    Tibor Skardanelli 12 septembre 2012 (15:53)

    Merci Rackam, autant pour moi…

  • avatar
    MORASSE 12 septembre 2012 (16:10)

    De mon temps, les auteurs de « Signé Furax » chantaient :

    Tout le monde i pue
    I sent la charogne
    Y’a qu’le Grand Barbu
    Qui sent l’eau d’cologne

    Je crois qu’on va même interdire Alexandre Vialatte
    à cause de la conclusion universelle de tous ses papiers :
    « Et c’est ainsi qu’Allah est grand »

  • avatar
    rackam 12 septembre 2012 (16:22)

    Morasse, c’était « le Grand Babu » sans « r » mais merci quand même.

  • avatar
    François Miclo 12 septembre 2012 (16:44)

    « Des figues, des bananes, des noix… »
    Faut pas oublier le refrain !

  • avatar
    Tibor Skardanelli 12 septembre 2012 (16:44)

    C’est en fait l’ambassadeur lui-même qui a été tué à Benghazi !

  • avatar
    Tibor Skardanelli 12 septembre 2012 (16:57)

    Un journaliste anglais sur CNN explique que c’est un sentiment d’abandon ressenti par la population qui explique pourquoi les salafistes ont les coudées si franches.

  • avatar
    Tibor Skardanelli 12 septembre 2012 (17:09)

    Tout ceci pourrait fort bien avoir été prémédité ! Il n’y a pas à dire, ils sont forts ces jornalistes. Et Hillary donc, qui s’étonne qu’une telle chose ait pu arriver dans un pays que les États-Unis ont aidé à se libérer, ben alors Hillary pas la moindre idée, vraiment ?

  • avatar
    MORASSE 12 septembre 2012 (17:15)

    Evidemment que c’était le Grand Babu… mais c’était tentant…

  • avatar
    rackam 12 septembre 2012 (17:42)

    Hillary jaune.

  • avatar
    Patrick 12 septembre 2012 (18:09)

    Merci Tibor pour cet article.

    Il est même étonnant que cette vidéo soit encore sur Youtube, au bout de deux mois.

    Effectivement, il vaut mieux par les temps qui courent, se rendre dans ces pays musulmans.
    Sont à plaindre bien sûr les minorités chrétiennes qui s’y trouvent encore, pour combien de temps ?

    Pourtant la majorité de nos politiques et journalistes préfèrent, telle l’autruche, mettre la tête dans le sable. Il se pourrait bien qu’un jour la tête y reste, par l’action d’un de ces fanatiques.

  • avatar
    Tibor Skardanelli 12 septembre 2012 (18:30)

    Le film qui a provoqué ces émeutes s’intitule l’innocence des musulmans : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/09/12/l-innocence-des-musulmans-le-film-qui-a-mis-le-feu-aux-poudres_1758964_3212.html

  • avatar
    Tibor Skardanelli 12 septembre 2012 (18:33)

    Qui a été le prétexte de ces émeutes voulais-je dire.

  • avatar
    Patrick 12 septembre 2012 (19:17)

    Je voulais dire :
    Effectivement, il vaut mieux par les temps qui courent, ne pas se rendre dans ces pays musulmans.

  • avatar
    L'Ours 13 septembre 2012 (08:31)

    Ce qui est peut-être le plus choquant dans cette affaire c’est que nos médias fort sourcilleux de vérification de l’info ont relayé sans vergogne que le promoteur de ce film était un juif israélo américain. Donc forcément, ceci expliquant cela. Xe qui déjà en soi était inacceptable.
    Or on apprend aujourd’hui qu’il s’agit(rait?)t en fait d’un égypto-américain.
    Trop tard! l’intox est passée et restera!

  • avatar
    Tibor Skardanelli 13 septembre 2012 (09:22)

    Exactement, l’Ours, alors que Le Point et l’Express précisait même une centaine de donateurs juifs…

  • avatar
    MORASSE 13 septembre 2012 (09:36)

    Mieux vaut en effet attendre avant de fulminer…

    @ rackam : Hillary au laid !

  • avatar
    rackam 13 septembre 2012 (10:50)

    Morasse,
    quand les limites sont franchies il n’y a plus de bornes.
    – quand Barak la reçoit à cinq heures, c’est Hillary thé.
    – quand Bill daigne s’en occuper, c’est Hillary gaulade
    (osez le Clinton!).

  • avatar
    Tibor Skardanelli 13 septembre 2012 (11:00)

    Rackam, Hillary, il l’a rime bien.

  • avatar
    rackam 13 septembre 2012 (11:22)

    Tibor,
    d’amour pour vous, belle marquise, vos beaux yeux mourir me font…

  • avatar
    MORASSE 13 septembre 2012 (11:42)

    @ rackham

    Même que le clinton c’est un cépage prohibé… Reste juste un vieux cep qui a besoin d’être fumé.

  • avatar
    Florence 14 septembre 2012 (15:46)

    Ce que je trouve très étonnant, c’est la presque indifférence avec laquelle cette affaire est traitée dans les médias.
    L’ambassadeur des Etats-Unis a été assassiné le 11 septembre en Lybie dans des conditions extrêmement violentes.
    Et on se préoccupe de la qualité du film !

    Cette affaire est pour moi extrêmement grave mais, je suis peut-être parano.

  • avatar
    Patrick 14 septembre 2012 (23:53)

    Non Florence, je ne pense pas que vous soyez parano.
    Je trouve étrange que les journalistes, même ceux qui n’ont pas beaucoup de sympathie pour l’islam, insistent beaucoup trop sur la qualité « médiocre » de ce film. Alors que ce qui est grave, ce sont ces réactions haineuses et meurtrières des foules fanatisées. Aujourd’hui encore il y a eu des morts et on ne sait pas quand cela s’arrêtera.

  • avatar
    Tibor Skardanelli 15 septembre 2012 (08:07)

    Florence, l’attitude des médias est tout simplement conternante.

Réagir

L'adresse de votre courriel ne sera pas publiée.