Depardieu, passeport pour tous !

Moscou (de notre correspondant).– Pendant que le pavé parisien est battu par la « manif pour tous » (3 millions de manifestants selon les organisateurs ; « quelle manif ? » selon ses détracteurs), la manifestation en faveur du « passeport pour tous », organisée par l’acteur franco-russe Gérard Depardieu à Moscou, s’est dispersée dans le calme devant le mausolée de Lénine.

Depardieu, un grand démocrate

Pendant plus de trois heures, une foule de Russes favorables au « passeport pour tous » a manifesté son soutien au président Poutine, qui veut faciliter l’accession à la nationalité russe de tous les acteurs français(1).
Conduit par l’humoriste Frigo Barjidev dans un froid quasi-sibérien, le cortège a scandé un seul slogan tout au long du parcours : « Frigo, il fait froid ! On veut rentrer chez soi »,
Las, un podium avait été installé à côté du mausolée de Lénine pour que les différents orateurs – pas moins de 196 –, tous représentatifs des différentes tendances politiques et idéologiques ayant pris part à la manifestation, puissent exprimer leur point de vue.
Pour sa part, dans un discours fleuve – vu qu’il était assez arrosé –, Gérard Depardieu a défendu la démocratie et les droits de l’Homme en Russie : « L’opposition russe, a-t-il déclaré, n’a pas de programme, rien. Il y a des gens intelligents comme Kasparov, mais c’est bien pour les échecs et c’est tout. »
Contrairement aux allégations des journaux français, Gérard Depardieu ne s’en est absolument pas pris à Nathalie, célèbre membre des « Pussy Riot », chantée il y a quelques années par Gilbert Bécaud.

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterestPartager

Notes   [ + ]

1. « Mais pas Torreton », stipule le projet de Loi bientôt soumis au vote.

avatar

Diplômé de l'Ecole Supérieure de Commerce de Marseille, Stavrog (Jérôme Stavroguine) a vite abandonné la carrière qui lui était tracée pour se consacrer à sa véritable passion : la bande dessinée et l'illustration. Bercé par les oeuvres d'Edgar P. Jacobs et d'Hergé, c'est dans un style "Ligne Claire" personnel qu'il trouve son meilleur mode d'expression, aussi bien dans des illustrations, des "romans graphiques". Il rédige également des articles sur l'Histoire de la Bande dessinée et des critiques d'ouvrages. Sous un autre pseudonyme, il réalise des albums de bande dessinée historique et des ouvrages de communication. Son goût pour la satire politique le conduit aujourd'hui à proposer à tak.fr des dessins en écho à l'actualité de ceux qui nous gouvernent.

2 Réactions à "Depardieu, passeport pour tous !"

  • avatar
    JG2433 13 janvier 2013 (17:45)

    « Nathalie, […] chantée il y a quelques années par Gilbert Bécaud. »

    À l’époque de cette chanson, cette personne au « joli nom » devait être une déléguée de la VOKS*, ayant reçu la mission de « guider » l’étudiant étranger en visite à Moscou.
    Le KGB n’était pas loin…

    * VOKS : Société pansoviétique pour les relations culturelles avec l’étranger.
    Ref : http://www.cnrseditions.fr/Histoire/6534-cousu-de-fil-rouge-sophie-coeure-rachel-mazuy.html

  • avatar
    Stéphane Mortimore 14 janvier 2013 (05:17)

    3 millions ? Mais non ils étaient environs un milliard, et dieu était dans la foule à ce qui parait, et il a promit que si jamais la France faisait comme 20 autres pays ayant sombré dans l’alcoolisme, en tant que fille ainé de l’église, des météorites s’abatraient sur nous, juste après la pluie de grenouilles et avant l’invasion de sauterelles cannibales.

Réagir

L'adresse de votre courriel ne sera pas publiée.